Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Film - SMAG

FB SMAG

3 Jours de Chartreuse

RDV du 17 au 19 mai 2012.

Flyer 2012

-------------------------

Retour 2011 :

Dossier de Presse

Enquête de Satisfaction

Classement

-------------------------

Inscriptions 2012 

4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 08:28

Avec Alain, notre serre file à vie bien connu pour ses discours écologistes et ses coups de gueule contre la sur-consommation et ce que ça entraîne comme pollutions de toutes sortes, nous avons eu des échanges de point de vue amicaux sur la taxe carbone, sur la pollution engendrée par des raids automobiles en Afrique, sur la "barnumisation" de grandes épreuves de courses à pied etc... 
Au fil du temps on a commencé à délirer sur le sujet, et Alain s'est auto parodié, et a proposé des mesures à appliquer au Défi de l'Oisans, pour sa survie et celle de la planète. 
J'ai bien sûr sauté sur l'occasion, et avec sa permission j'ai ouvert cette page qui reprend ses propos (je rappelle que c'est de l'humour). J'ai ajouté d'autres idées d'amènagement du réglement, et je vous ouvre la porte pour publier vos propres idées, dans la même veine, pour nous détendre un peu. Mais n'oublions pas que ce problème de survie de la planète est sérieux, et quil faut trouver des solutions, peut être pas celles que nous préconisons, quoi que, en allant au fond de certaines, on se rapproche de ce qui est déjà fait, où qu'on sera bien obligés de faire. En tous cas, j'espère qu'en plus de la prise de conscience du problème ça vous fera rire, mais aucunement pour se moquer de l'écologie, bien au contraire.
Patoche (et Alain)


Propositions d'adaptation du Réglement pour un Défi de l'Oisans durable (de lapin) bio et équitable :

- Les concurrents doivent se rendre au Défi impérativement par des moyens non polluants (à pied, à vélo, à pédalo pour les Ecossais). Alain
- Les téléphones portables sont interdits. Les piles des frontales, rechargeables, ou mieux des bougies.
- Tous les produits servis doivent être bio et en plus locaux. Alain
- Benoit doit plancher pour fournir des casquettes avec récupérateur d'eau de pluie intégré et pipettes alimentant directement la poche à eau. Pour économiser celle ci lors des jours de canicule, les tee shirts techniques seront en coton bio que l'on pourra presser directement au dessus des bidons. Alain
- Les ordinateurs resteront à la maison et les temps seront calculés à l'aide de bouliers chinois. Les montres à piles seront remplacées par des cadrans solaires portables. Les appareils photos seront également proscrits, et c'est un peintre local qui immortalisera les concurrents. Pour les plus rapides, les tableaux seront abstraits. Alain
- Brigitte ne soignera les éventuels blessés qu'à l'aide de tisanes, herbes et autres onguents ancestraux. Les kinés ne stabiliseront les muscles et tendons qu'avec des liens de chanvre régional. Alain
- Les bénévoles et autres ravitailleurs se déplaceront en vélo individuel, sauf Rémi et Patrick qui tireront la remorque de sacs à l'aide d'un tandem. Ceux ci (les sacs, pas Rémi et Patrick) ne devront pas dépasser le poids de 4 kg. Alain
- Tout le matériel des engagés devra appartenir à la nouvelle collection Raidlight bio et ultra légére fabriquée à Marlhes (sont gentils les marlhous). Les produits séqoua, lafumon ou salomé seront interdits.
- La biére consommée sera exclusivement "la tourmente" de Briançon, voir la biére bio équitable de Saint Julien Molin Molette, mais surtout pas celle d'un destructeur de silence, pseudo aventurier bouffeur de pétrole. Alain
- La veille du passage des coureurs, les remontées mécaniques et autres joyeusetés du progrés seront démontées à leur convenance, par les concurrents Corses, Basques ou Irlandais. Alain
- Joseph ne fumera que du tabac régional, roulé dans du papier recyclé. Alain
- Rémi remplacera les touches pastiques ou ivoires de son accordéon par du mélèze imputrescible. Alain
- Les serre files coquets ne laveront leur linge qu'avec des noix de lavage bio dégradables. Jean Michel sera gentil d'avoir quitté Aréva pour la production énergétique à base de méthane. Alain
- Seuls les végétariens seront acceptés et les coureurs participant aux courses Barnumisées se dédouanant de l'utilisation d'hélicopollueurs en sortant leur plaquette sur papier recyclé ne sont pas admis. Alain
- Les road book ne seront pas imprimés du tout et les participants devront mémoriser le parcours. 
Alain
- Pour économiser l'eau les concurrents ne se laveront que le côté gauche les jours impairs, et le côté droit les jours pairs. Se laver le haut les jours pairs et le bas les jours impairs sera toléré.
Patoche
- Au lieu de perdre du temps aux massages, les concurrents pédaleront pour fabriquer de l'électricité, les premiers au classement en fabriquant plus que les autres Patoche
- Si le comité de course était amené à instaurer des barrières horaires, celles ci devront être en bois d'arbre,
non traité, local de préférence et non exotique comme le bois constrictor ou le célèbre bois russe le bois Donjmechoff. Patoche
- tous les rejets organiques de coureurs devront être récupérés par eux en course, et transportés pour être vendus comme engrais à la criée le soir dans les villes étapes. Le bénéfice allant de droit à l'organisateur. Les gaz émis seront récupérés dans des ballons que le sponsor va proposer au catalogue, une surveillance particulière de ces rejets anthropiques sera faite par les serre files qui seront désormais recrutés sur leur compétence olfactive, ceux ci pourront mettre des pets-nasaliités en cas de lâchage intempestif en pleine nature, les efforts fournis n'étant pas une excuse!. Patoche

- Les serre file ne communiqueront plus avec des Talky walky comme les années passées (quand on n'oubliait pas de les apporter), mais par le truchement de boîtes de conserves relièes par une corde en chanvre des Alpes qu'ils tendront entre 2 cols. En cas d'impossibilté, la fumée des clopes bio de Joseph sera récupérée dans des bidons du sponsor pour communiquer par des signaux de fumée.
Il sera interdit à Joseph de fumer les cordes sous prétexte de recyclage Patoche

Partager cet article

Repost 0
Published by Patoche - dans Défi 2010
commenter cet article

commentaires

troullier 11/04/2011 18:19



la rubalise sera remplacée par des fils de chanvre tressés par des baba-cool après récupération des feuilles et des têtes pour faire ...du compost



SMAG c'est aussi sur ...