Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Film - SMAG

FB SMAG

3 Jours de Chartreuse

RDV du 17 au 19 mai 2012.

Flyer 2012

-------------------------

Retour 2011 :

Dossier de Presse

Enquête de Satisfaction

Classement

-------------------------

Inscriptions 2012 

3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 00:00

Interview de Dominique GREGOIRE

 

 

Tu es inscrit(e) au Défi 2007, peux tu te présenter? que fais tu dans la vie?

 

44 ans, je suis instit en CM1 à Bièvres (91). Côté sport, je suis dans un club de triathlon mais je me sens surtout « touche à tout ».

 

Quel est ton niveau de trailer ou de coureur sur route?

 

Je dirai moyen. Pour situer : 3h20 au marathon, 12h38 à Embrun, 38h45 à l’UTMB et 10h42 à Millau. Je me régale beaucoup plus sur les courses longues que sur les semis à fond !

 

 

Quels sont tes objectifs pour ce 16ème Défi de l'Oisans, et pour la saison 2007?

 

Avant tout aller au bout et en prendre plein les yeux. J’espère ne pas finir trop détruit car je suis inscrit à l’UTMB. Cette année, je commence par le marathon de Cheverny, puis Die-Gap en VTT, le défi de l’Oisans et l’UTMB. Peut-être un peu de repos après tout ça !!

 

 

Comment as tu connu le Défi de l'Oisans, et que viens tu y chercher , dépassement de soi même, ambiance, communion avec la nature?

 

Probablement par ouï-dire au départ puis par Internet et diverses revues. Quand on aime la montagne, le trail, on a forcément entendu parler du Défi de l’Oisans ! Je viens y chercher le plaisir de courir en montagne sur plusieurs étapes. Ce sera ma première course à étapes, on verra ce que ça donnera…Et puis, j’aurai fait du dénivelé avant l’UTMB !

 

 

 

En un mot, pour toi, le Défi c'est ....

 

Tout ce qui me plaît dans le trail : le tour complet d’un massif que je connais peu (découverte de nouveaux paysages), un esprit sportif et une ambiance qui me semble pour le moins sympathique.





Dominique à l'arrivée de l'UTMB

Partager cet article

Repost 0
Published by Patoche - dans DEFI 2007
commenter cet article

commentaires

SMAG c'est aussi sur ...