Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Film - SMAG

FB SMAG

3 Jours de Chartreuse

RDV du 17 au 19 mai 2012.

Flyer 2012

-------------------------

Retour 2011 :

Dossier de Presse

Enquête de Satisfaction

Classement

-------------------------

Inscriptions 2012 

2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 17:18
... en attendant le DVD !!

 

Repost 0
Published by SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 11:08
Les dates du défi 2010.
le DVD souvenir pour le défi 2009
Un DVD souvenir est vendu 10 euros, frais de port compris. Pour l'obtenir, envoyer votre chèque à
notre secrétaire SMAG : Cyril BAULAND   10 bis rue de Limon 91430 Igny - Pour vérifier si votre demande est prise en compte, cliquez ici

Le Défi de l'Oisans, c'est quoi ? => le GR 54 sur 6 jours, 8 étapes, 200 km, 12 000 mètres de dénivelé, 12 cols, 9 vallées au travers du pays des Ecrins et de l'Oisans.

Vous voulez découvrir le défi de l'oisans =>
version 2007 ou version 2008.
Des questions ? => 
Le forum du défi.

Présentation du défi.

Le bulletin d'inscription

Le règlement de l'épreuve


Le parcours. Les étapes (fichier GPS).

Nos partenaires.


Repost 0
Published by Arnaud SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 20:00

Interview de Fred CHAMBON

 

 

 

Tu es inscrit(e) au Défi 2009, peux tu te présenter?

J'ai 37 ans, toujours fait un peu de sport de plein air. J'habite un village à coté d'Aix les Bains.

 

Depuis 2007, quels sont les principaux trails, longs et avec forte dénivelée que tu as terminés ?

Début du trail en 2008 avec Faverges, Annecîmes en équipe et pas mal de sorties sur mon terrain de jeu : Les Bauges.

 

As-tu des objectifs précis pour ce 18ème Défi de l'Oisans, et pour la saison 2009?

Pour la saison 2009 : Faverges, L'Annecîmes (40km), Le Défi et la CCC  en objectif principal.

Un seul et unique objectif, prendre, partager du plaisir en montagne !

 

Comment as tu connu le Défi de l'Oisans, et que viens tu y chercher , dépassement de soi même, ambiance, communion avec la nature, préparation de grands raids, perf?

Découvrir l'ambiance, réaliser un premier trail à étapes, échanger sur cet environnement montagne et sport d'endurance.

 

As-tu déjà fait le Défi, et si oui pourquoi reviens tu ?

C'est la première fois ! Et je n'ai pas eu le choix...une personne dont je tairais le nom (à gauche sur la photo) m'a forçé à m'inscrire.

 

Le chrono et le classement sont ils importants pour toi ?

Non, le plus important reste pour moi de progresser et prendre du plaisir !

 

En un mot, pour toi, le Défi c'est ....

A découvrir !

Une formidable opportunité pour partager cette semaine sportive avec un de mes meilleurs amis.

 

 




Fred à gauche, avec le co organisateur qui m'a fait souffrir en juin sur le TMB!!!


 

Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 19:52

Interview de Bernard PIGANIOL

 

Tu es inscrit(e) au Défi 2009, peux tu te présenter?

J ai 60 ans

 

Depuis 2007, quels sont les principaux trails, longs et avec forte dénivelée que tu as terminés ?

Romanolimit et Raids et randonnèes des Ballons dans les Vosges.

 

As-tu des objectifs précis pour ce 18ème Défi de l'Oisans, et pour la saison 2009?

He oui battre Benoit Laval.........sinon le terminer et prendre beaucoup de plaisir

 

Comment as tu connu le Défi de l'Oisans, et que viens tu y chercher , dépassement de soi même, ambiance, communion avec la nature, préparation de grands raids, perf?

Il y a longtemps que je connais cette course mais bon...J ai beucoup de plaisir d etre dans la nature, plaisir associè a un effort physique et dans une bonne ambiance.

 

As-tu déjà fait le Défi, et si oui pourquoi reviens tu ?

 

 

Le chrono et le classement sont ils importants pour toi ?

Pas du tout ni le chrono ni la perf je ne viens que pour le plaisir

 

En un mot, pour toi, le Défi c'est ....

O lalalalal.........

Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 12:41
Voici les interviews des personnes inscrites au Défi 2009. Ces interviews étant basées sur le volontariat, la liste sera forcément partielle.

Les participants :
Stephane ANGOT

Alain BARNIER

Fred CHAMBON


Cédric CHARVIN

Françoise DESPRINGE

Xavier DESPRINGE

Manuel DOS SANTOS


Mathias GERY

Pascal GILLES

Julien GOYER

Lucas HUMBERT

Jean Marc HEBERT

Joelle LEYMONIE

Philippe LOCCI

Sandrine MESSAGER


Chrystèle MICHAL

Bernard PIGANIOL

Guillaume ROUSSET


Jacqueline TERTO (Brésil)  interview traduite par la maman de Alain BARNIER en meilleur Français que celle initiale faite par google!

Le staff
Cyril BAULAND   Président Auto Proclamé des serre files du Défi

Patrick LAVAL,   alias Patoche, co organisateur

Jean Paul LOUIS  transport des saces, ravito d'arrivée et serre file, tout ça!

Médical et para médical
kinés
Emilie

Marion
Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 21:01
Jour par jour, en fonction de nos possibilités réseau, nous tâchons de mettre quelques nouvelles brèves sur le déroulement du Défi.
A bientôt

26 Juillet :
La journée a été ensoleillée. Première étape marchée cool pour faire connaissance, et superbe buffet offert par Auris dans un cadre époustouflant, avec la cérémonie de la bénédiction des agneaux en toile de fond! L'aprés midi on entre dans le vif du sujet avec la montée sur le plateau d'Emapris. Quelques crampes et un peu de fatigue à l'arrivée, mais tout le monde est arrivé à bon port, parfois un peu tard. Aucun bobo n'est à signaler. Mais la montée de Besse a fatigué (déjà) pas mal de personnes qui ont fini tard, mais sans dommage. Pot offert par l'OT de la Grave, repas chez Baptiste, un p'tit air d'accordéon, et hop au lit!

27 juillet :

les départs en chasse toutes les 30 secondes en ordre inverse du niveau des coureurs, ont permis à tous de se tirer une saine bourre sur cette étape. Tout le monde s'est pris au jeu et a terminé devant un bon repas au Bec de l'Homme à Villar d'Arène.
L'aprés midi a été un peu difficile à cause de la chaleur, et d'un fort vent contraire. Mais tout le monde à rallié le LAUZET, plus ou moins vite. Quelques crampes, quelques problèmes gastriques sans conséquences. Les massages, le pot offert par l'OT de Monetiers, et la soirée animée au Lauzet ont remis tout le monde d'aplomb

28 Juillet :

Tout le monde est reparti ce matin pour l'étape de liaison jusqu'au gîte du CAF de l'Eychauda à Pelvoux, avec enthousiasme et son pique nique. Il fait chaud, et demain ce sera encore plus chaud sur la grande étape. Le gîte est super

29 juillet :

Matin
C'est parti pour la "grosse étape". 50 km et plus de 3000 m de D+. Le temps est annoncé beau et chaud!! Nous espérons les cortauds (qui vont partir à 7h) vers 12h15. Le reste de la troupe est parti en 3 groupes à 4h30, 5h et 6h. Claudie, le genou trés douloureux a du rebrousser chemin.

Soir
Tout le monde est bien arrivé, même si la fatigue s'est faite sentir durant cette longue journée. Quelques crampes se sont également manifestées, mais le moral des coureurs n'est pas entamé. Tout le monde est prêt à repartir demain après une bonne nuit de repos bien mérité.

30 juillet :
L'étape du jour s'est déroulée sans aucun problème. Il a fait très chaud en raison d'un grand et beau Soleil qui a accompagné les coureurs tout au long de l'étape du jour. Tout le monde est arrivé à bon port et est prêt à passer à table pour reprendre des forces afin de se préparer au mieux pour la dernière étape de demain.
31 juillet :
Le Défi 2009 est terminé, vive le Défi 2010!
Tout le monde a accompli son Défi, peu importe la vitesse, le beau temps permettait les arrivées tardives. Une seule concurrente a du se résigner à ne pas faire les 3 dernières étapes, genou récalcitrant oblige!
L'essentiel est que tout le monde a pris du plaisir, et termine en bonne forme.
Pas grand chose à déplorer côté blessures, des tendinites surmontées, des pb gastriques contournés, quelques coups de chaleur ou de fatigue sans gravité. Tout cela sans bobo grâce à une organisation rodée, des bénévoles remarquables aussi bien pour les ravitos que pour l'assistance sur le terrain en serre file, grâce aux massages et aux soins du docs, et bien sur grâce à la volonté et au courage de tous.

Pas de classement cette année, et ça ne change rien à l'esprit du Défi.
Juste pour le fun, voir le tableau des relevés des temps de passage  aux contrôles de sécurité.

Déjà des inscriptions pour 2019, et promesse que le bouche à oreillle va fonctionner


Pour des news en direct (ou presque) et des photos, voir ce que fait Mathias (webmasrer Kikourou et participant au Défi) sur Kikourou http://www.kikourou.net/calendrier/suivi.php
Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 13:40
Cyril, qui s'est chargé des inscriptions, randonne actuellement dans les Pyrénées. Il n'est plus joignable par email ou par téléphone. Donc pour toutes questions vous devez m'appeler Patoche 06 79 77 39 34   01 45 98 86 37

N'oubliez pas les vêtements chauds au cas où.
Il a neigé il y a peu dans les Alpes.
(minimum corsaire+micro-polaire+couvre-tête+coupevent). La matériel nécessaire sera  contrôlé au départ des étapes. Pour le soir des vêtements chauds sont souvent également nécessaires (nous sommes hébergés en altitude et il peut faire froid le soir en attendant le repas ou le massage, surtout avec la fatigue).
Même par beau temps, un aléa peut devenir dramatique à plus de 2000 mètres. Par exemple chute qui vous immobilise. On perd vite sa chaleur. Alors SOYEZ ACTEURS DE VORE SECURITE!!

Pensez aux bagages que nous péserons. Pas plus de 12 kilos par bagage! Vous pourrez laisser des affaires aux 2ALpes qui attendront votre retour dans un local fermé à clef.

Pas besoin de duvet, mais une frontale sera utile pour les départs matinaux.
Bouchons d'oreilles utiles, la fatigue fait souvent ronfler le sportif!

Les kinés vous demandent de vous raser les jambes. C'est mieux pour elles, et pour vous.

Nous vous attendons avec impatience samedi, hotel familial du Soleil, tout près de la place de Venosc.

A bientôt
Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 07:54

Interview de Cyril, PAP des Serre-File de SMAG 

 

 

Tu es bénévole au Défi 2009, peux tu te présenter?

Mmm, Cyril. Ma position naturelle est en queue de peloton. J’ai donc rapidement opté pour le rôle de serre-file. Cela me permet de rester longtemps dans la montagne (partit tôt et rentrer tard).

 

Comment as tu connu le Défi de l'Oisans ou l’association SMAG ?

J’ai connu le Défi de l’Oisans en voyant des coureurs descendre du lac de la Douche/col d’Arsine il y a 10 ans. Deux ans plus tard, je faisais le Défi de l’Oisans (mon second trail). Et l’année suivante, j’intégrais SMAG.

 

Quel poste tiendras tu dans l’organisation ?

Une raison supplémentaire de ne pas apprécier l’UTMB est qu’il a déplacé le Défi de l’Oisans à des dates où il m’est difficile de me libérer professionnellement. Donc si je peux venir cette année, je ferai Président Auto-Proclamé des Serres-File de SMAG. C'est-à-dire pas grand-chose.

 

Pourquoi aimes tu être bénévole sur le Défi, et as-tu déjà fait cette course en tant que coureur, ou en tant que bénévole ?

Le Défi, c’est maintenant une semaine de vacances entre potes. J’ai fait une fois le Défi en tant que coureur (ma première participation) mais porter un dossard ne m’intéresse plus tellement. En tant que bénévole, cela fait plusieurs années que je m’occupe des inscriptions.

 

Penses tu qu’être bénévole laisse suffisamment de temps pour communiquer avec les coureurs, et que leur apporte t-on ?

Les coureurs qui ne font le Défi qu’une fois vivent une aventure très personnelle et souvent le stress de l’étape du lendemain ne facilite pas la détente et la communication. Beaucoup de coureurs reviennent plusieurs fois sur le Défi. Dans ce cas, libéré du stress de l’inconnu, la communication est plus facile. Surtout que la plupart reviennent pour profiter de l’ambiance.

 

Au vu de ton expérience si tu as participé à un Défi précédent, que pourrait on améliorer sur le Défi ?

On pourrait changer l’équipe de bénévoles et le parcours : c’est tous les ans les mêmes et les mêmes étapes !

 

As-tu un message à faire passer aux coureurs ?

Ne pas oublier ses bouchons pour les oreilles et une rallonge multiprise pour son téléphone portable, son MP3, son appareil photo, son GPS, son Compex…

 

En un mot, pour toi, le Défi c'est ....la semaine où je me lève le plus tôt de l’année.

 


Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 16:23

Interview de Patrick LAVAL, organisateur du Défi 2009

 

Tu es bénévole au Défi 2009, peux tu te présenter? Que fais tu dans la vie?

Marié, j’ai 2 enfants (Benoit ingénieur textile a fondé Raidlight, Sophie docteur es chimie travaille au CEA). Ils m’ont donné 3 petites filles et 1 petit fils adorables.

Dés que j’ai pris ma retraite en 2005 après 38 années au service de la RATP dont 34 dans l’informatique, Benoît, Président de SMAG à la demande de Laurent SMAGGHE avant son décès, m’a proposé d’organiser le Défi de l’Oisans.

Pour occuper mon temps libre, je fais de la course à pied mais cool car c’est blessures sur blessures, je suis dans une association pour former les seniors aux arcanes de la bureautique, je fais les travaux dans mon pavillon que depuis des années je repoussais pour quand je serai à la retraite et je fais mon compost pour mon jardin 

 

Quel poste tiendras tu dans l’organisation ?

J’organise le Défi, c'est-à-dire que j’en assure la préparation (réserver les hébergements, faire les démarches nécessaires pour obtenir les autorisations auprès de la FFA, de la préfecture en particulier, des OT).. Je mets le maximum d’informations sur le blog de l’association, blog que Arnaud m’a grandement aidé à concevoir.  Je « travaille » beaucoup avec Cyril BAULAND notre ex-trésorier qui lui gère les inscriptions .

Sur place, je gérerai l’intendance, bien sur, super aidé par une équipe de bénévoles, tous rompus au Défi et hyper disponibles pour les coureurs.

 

Pourquoi aimes tu être bénévole sur le Défi, et as-tu déjà fait cette course en tant que coureur, ou en tant que bénévole ?

Organiser le Défi c’est passionnant. La préparation me donne une occasion de me sentir utile, me met en contact avec des gens qui aiment l’effort et la nature. Sur place, j’adore cette pression qui pèse un peu sur mes épaules. Encadrer une équipe de personnes compétentes, ça ça me dope.

Je n’ai jamais fait le Défi. Seulement quelques portions de parcours (dont la Muzelle, mon point d’orgue, grâce à Yves et Cyril). Ne pas avoir fait la totalité du parcours me gêne un peu, mais l’équipe de bénévoles pallie facilement cela.

Le Défi, c’est une communauté de gens qui aiment à se retrouver, et c’est certainement cette appartenance au groupe qui me  plait le plus. Tous ceux qui le peuvent veulent revenir, coureurs, kinés, serre file, ravitailleurs etc.. Quand un bénévole ne peut plus venir, on trouve facilement un ancien coureur qui intégre le staff. C’’est très rassurant, et c’est très bien pour la bonne marche (course) du Défi.

 

Quel est ton niveau de trailer ou de coureur sur route?

En fait, ancien bouffeur de bitume où la vue n’y était pas primordiale (marathon en 2h58 en V2, et 1h18 au semi), je n’ai fait qu’un seul trail, la diagonales des fous, pour accompagner Benoît (pendant le voyage, parce que pendant la course…). Je l’ai fait en 46 heures, avec pas mal de difficultés la nuit, notamment la descente de nuit vers Marlat où je n’y voyais rien, et où j’ai mis 3h30 (en haut du Taïbit à minuit pile) alors qu’il faut moins d’une demi heure.. J’attendais qu’un coureur me double pour lui emboîter le pas quelques mètres. Depuis quelques opérations la vue s’est améliorée, j’ai fait le petit Vulcain et le Raidlight Ambert Trail, et un bon bout de la reco UTMB en 4 jours avec des fous furieux  mais qui ont eu la gentillesse de m’attendre.

 

Comment as tu connu le Défi de l'Oisans ou l’association SMAG ?

Benoit a connu le Défi il y a 12 ans, s’est inscrit, l’a gagné 10 fois, m’en a parlé, m’a parlé de Laurent, de SMAG. Je suis allé faire le bénévole sur le Maratour des Glaciers, puis les photos sur le Défi 2003. Puis, comme la famille PASCAL qui organisait (très bien) le Défi est partie faire le tour du monde en bateau, je me suis trouvé organisateur du Défi en 2005, sans connaître du tout le trail.

 

Penses tu qu’être bénévole laisse  malgré tout le temps d’être un élément de la convivialité de cette épreuve ?

Pas trop. J’aimerais être plus disponible, mais il y a beaucoup à faire sur le Défi et je n’ai pas trop de temps. Ca n’empêche pas des moments de délire, un bain de minuit avec les Kinés et les Belges dans la Guisane la nuit à MONETIERS, des soirées arrosées musclées avec les Ecossais, ou des séances de chansons à boire à Valsenestre. Ce sont les kinés, qui m’ont surnommé Patoche, en toute amitié, et je perpétue ce surnom, car j’ai un vieux souvenir d’un clown attachant dans le film « sous le plus grand chapiteau du monde », sans doute un des premiers films que j’ai pu voir dans ma campagne Corrézienne à une époque où nous n’avions ni télé, ni transistor, ni un sou en poche, ce qui ne nous empêchait pas de passer une très agréable jeunesse.

 

Au vu de ton expérience, que pourrait on améliorer sur le Défi ?

Pour ma première organisation en 2005 j’ai surtout pris connaissance de ce en quoi ça consistait et de tout mémoriser sur un ordinateur (cheklists, lettres types)., et de faire un film sur le Défi avec un pote de boulot, Pierre LHOIST. …). Après le Défi, J’ai fait un questionnaire de satisfaction du « client » (déformation professionnelle). La plus mauvaise des notes au questionnaire 2005 était 4 sur 5, les autres notes étant souvent 6 sur 5 !!

 

La deuxième fois en 2006, j’ai consolidé,  travaillé sur la liste type des ravitos, et un peu d’animation et de convivialité, et bétonné les textes (règlement, règles sur les accompagnateurs etc

 

En 2007,  j’ai mis en place le blog avec Arnaud, avec toutes les informations possibles. Ca marche bien, très bien même. Je ne vois pas ce qu’on peut changer. Pas le tracé ni le nombre de coureurs. Peut être la couverture du Défi par les médias ?

En 2008 nous avons mis l’accent sur l’écologie et sur la sécurité, et essayé de trouver un moyen de mettre à jour le blog pendant la course, (il n’y a pas internet partout où on passe),.ne serait ce que pour dire si tout va bien pour que les familles qui suivent les coureurs par la pensée et le net soient rassurées.

En 2009, je co organise le Défi avec Arnaud, il faut penser à la perennité ! En 5 ans j’ai amené ma pierre sur ce cairn, sans doute qu’un homme neuf pourrait apporter des améliorations.

 

Si quelqu’un a une suggestion, je suis preneur pour l’étudier.

 

 

En un mot, pour toi, le Défi c'est .... une aventure humaine….. prenante !

mais que de tracasseries administratives !!!!! Ils vont tuer les petites épreuves !!!

Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 08:47

Interview de Jacqueline TERTO (Brésil)

 

 

 

 

1-Tu es inscrit(e) au Défi 2009, peux tu te présenter?

 

Professora de Educação Física e mestre em Psicologia Social, Jacqueline Terto é uma atleta com grandes vitórias em provas de pista. Vem se destacando em ultramaratona e é a primeira brasileira a ganhar a Jungle Marathon em território nacional. Trata-se de uma ultramaratona de sete dias em plena selva amazônica

 

Jacqueline começou a correr aos nove anos de idade no Rio Grande do Norte (BRASIL), sua terra natal e, além das competições, desenvolve projetos na área social e luta pela inclusão de pessoas com deficiência, sempre através do esporte. Está entre os seus atuais objetivos os seguintes desafios: 1.000 milhas pela luta contra a violência doméstica, do Nordeste ao Sudeste em defesa dos animais presos em cativeiros, do Oiapoque ao Chuí em prol da preservação do meio ambiente. Entre outros.

 

Traduction google

Professeur d’éducation physique et détentrice d’une maîtrise de Psychologie sociale, Jacqueline Terto est une athlète qui a remporté d’importantes victoires dans les épreuves sur piste. Elle se distingue dans les super-marathons et c’est la première Brésilienne qui a gagné le "Marathon de la Jungle" dans son propre pays. Il s’agit d’un super-marathon de sept jours en pleine forêt amazonienne.

Jacqueline a commencé à courir à neuf ans dans l’Etat de Rio Grande do Norte (Brésil) où elle est née, et outre les compétitions, elle a des projets dans le domaine social, dans la lutte pour l’insertion des personnes handicapées, toujours par le biais du sport. On note parmi les buts qu’elle poursuit actuellement les défis suivants : mille miles pour la lutte contre la violence domestique, du Nord au Sud pour la défense des animaux en captivité, et de l’Oiapoque au Chuí en faveur de la préservation du milieu ambiant. Entre autres.

 

2-Depuis 2007, quels sont les principaux trails, longs et avec forte dénivelée que tu as terminés ?

 

19º colocação geral  na Ultramarathona Brazil135- 217 km – Janeiro/2009

Campeã da Jungle Marathon Internacional – 220 km - Outubro/2008

 Ultramaratona 24 horas Curitiba – 186 km – Maio/2008

Campeã Carioca da 4ª Ultramaratona 24 horas de Mesquita/RJ – Agosto/2008

Vice campeã da Ultramaratona de 24 horas São Pedro/Argentina – Dezembro/2007

Campeã Carioca da 3ª Ultramaratona 24 horas de Mesquita/RJ – Agosto/2007

 

3-As-tu des objectifs précis pour ce 18ème Défi de l'Oisans, et pour la saison 2009?

 

2009:

18/Julho – Défi de L’Oisans  – França

25 e 26/Setembro- Spartathlon / 250 km - Grécia

6 a 15/Outubro – Jungle Marathon Internacional (Floresta dos Tapajós/ Amazonas)

29 e 30/ Novembro – 24 h dos Fuzileiros Navais- Rio de Janeiro

 

2010:

Janeiro-  BR135 ( 217 km ) ( www.brazil135.com )

Março – Ultra Des Sabres 230 km -  Marrocos (www.darbaroud.com)

Julho - Bad Water Ultramaratona - 217 KM no deserto da Morte  (EUA-Califórnia) ( www.badwater.com )

Agosto- Trans Gaulle 2010-Travessia do Canal da Mancha ao Mediterrâneo – 1.150 km em 18 dias a pé.

 

2011:

Os 4 desertos: Atacama Crossint (Chile/março), Gobi March (China/junho), SaharaRace (Egito/outubro) e The Last Desert (Antarctica/novembro)

 

 

4-Comment as tu connu le Défi de l'Oisans, et que viens tu y chercher , dépassement de soi même, ambiance, communion avec la nature, préparation de grands raids, perf?

 

Soube atraves da Shirley Topson ( Organizadora da Jungle Marathon ). Objetivo é de fazer uma boa prova e ainda utiliza-la como treino para proximas competições, sendo a Spartathlon a primeira.

Traduction google

J’en ai eu connaissance par la "Shirley Topson" (Organisateurs du "Marathon de la Jungle"). Mon objectif est de réaliser une bonne course qui me serve aussi d’entraînement pour les prochaines compétitions, la première étant le "Spartathlon".

 

 

5-As-tu déjà fait le Défi, et si oui pourquoi reviens tu ?

 Não. É a primeira vez e estou muito feliz por isso.

Traduction google

Non, c’est la première fois et j’en suis très heureuse.

 

 

6-Le chrono et le classement sont ils importants pour toi ?

Sim. Muito importante, pois estou treinando para competições futuras.

Traduction google

Oui. Très important, car je m’entraîne en ce moment pour de futures compétitions

 

7-En un mot, pour toi, le Défi c'est ....

 

                                               DESAFIANTE !

Traduction google

UN CHALLENGE !

Repost 0
Published by Patoche SMAG - dans Défi 2009
commenter cet article

SMAG c'est aussi sur ...